Les antibiotiques naturels, toujours aussi efficaces

Les antibiotiques sont sans aucun doute une des plus belles découvertes de la médecine moderne, à commencer par la découverte de la pénicilline en 1928. Vers 1940, les antibiotiques chimiques se font connaitre dans le monde entier, incitant les médecins et les patients à oublier peu à peu les antibiotiques tels qu’utilisés dans l’antiquité.

Ce changement majeur dans le monde médical au cours du dernier siècle a conduit à une mauvaise utilisation des antibiotiques par une consommation souvent excessive, conduisant l’organisme à une résistance accrue aux antibiotiques.

Un traitement excessif par le biais de médicaments chimiques tue également les bactéries bénéfiques pour l’intestin. Cela entraîne inévitablement des troubles intestinaux. La flore intestinale peut être rétablie et le défaut corrigé en y ajoutant une alimentation renforcée par des probiotiques naturels.

Cependant, des études récentes ont montré que les bactéries bénéfiques, en particulier dans les intestins, peuvent plus ou moins disparaitre de façon permanente en raison de l’utilisation abusive de médicaments, en particulier d’antibiotiques, et cela peut avoir un effet sur plusieurs années.

En fin de compte, les thérapies à base d’antibiotiques ne devraient être prescrites que dans des situations potentiellement dangereuses et doivent être utilisées en dernier recours.

Pour les infections non létales telles que le rhume, la nature offre des alternatives puissantes et efficaces.

Quelques antibiotiques naturels

L’huile d’origan

Il existe plus de 40 variétés différentes d’origan, mais la meilleure et la plus curative est l’origan sauvage.

Pour exemple, voici un traitement naturel pour le mycète

Mettez une cuillère à soupe d’huile d’origan dans une petite quantité d’eau et trempez vos pieds dedans. L’huile d’origan peut être diluée en plaçant une goutte de celle-ci dans une cuillère à soupe d’huile d’olive, et en applicant le mélange directement sur les ongles et la peau.

  • Traitement des parasites et des infections
    Diluez l’huile, comme expliqué précédemment, mettez le mélange sous votre langue, laissez-le quelques minutes, puis crachez-le, répétez ce processus au moins 4 fois par jour.
  • Traitement des sinus en particulier pour les sinusites
    Ajoutez quelques gouttes d’origan dans l’eau bouillie et inhaler la vapeur.

Le poivre

C’est une épice forte qui a été utilisée pendant des milliers d’années pour ses fortes propriétés thérapeutiques et son action anti-infectieuse.

Le poivre est particulièrement efficace dans le traitement des infections vaginales, où une étude a révélé que l’huile de poivre est efficace comme antifongique.

Il convient de noter que l’huile de poivre doit être diluée avec de l’huile d’olive, car l’huile de poivre provoque un effet de brûlure lorsqu’elle touche la peau pour la première fois.

Extrait de fruits exotiques
L’extrait de pépins de pamplemousse est reconnu comme un antibiotique naturel très efficace contre les infections courantes. Une étude a montré qu’une goutte concentrée d’extrait de raisin exotique agit comme un antibiotique contre un certain nombre de bactéries. Il est utilisé comme antibiotique naturel et est efficace contrôle les verrues comme remède maison.

L’ail

De tous les antibiotiques, l’ail est le grand chouchou. La raison est qu’il est capable de non seulement agir contre les bactéries, mais aussi contre les champignons et les virus, et ce, sans nuire aux bactéries naturelles bénéfiques présentes dans les intestins.

L’ail contient des composés phytochimiques, ainsi que du soufre, qui se lie aux métaux lourds toxiques tels que le plomb et le cadmium en vue de leur élimination naturelles via les émonctoires.

L’ail possède des propriétés anti-bactériennes et anti-fongiques.

L’ail favorise le développement de bactéries bénéfiques dans l’intestin par son action probiotique.

L’ail aide à prévenir l’oxydation. L’ail agissant comme un antioxydant puissant.

L’ail protège contre les dommages causés par l’exposition à différents rayonnements et à la lumière du soleil.

L’ail combat efficacement les vers et les parasites intestinaux.

Il offre aussi de nombreux avantages pour faciliter la digestion.

Conclusion

Bien évidemment, de nombreux antibiotiques chimiques sont très efficaces et sont d’un recours indéniable dans le traitement de certaines pathologie. Cependant, les antibiotiques naturels restent des palliatifs efficaces qui ont et auront leur mot à dire dans la médecine de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *